Chirurgies mineures

On associe souvent le mot chirurgie à une opération importante, pratiquée sous anesthésie générale par une équipe nombreuse. Si cette image colle bien aux chirurgies majeures (ou générales), elle est moins appropriée pour les chirurgies mineures, comme celles pratiquées chez Humani, votre clinique médicale privée à Rosemère-Laval. Nos professionnels sont en effet formés pour poser, directement en clinique, des actes chirurgicaux pour traiter des maux divers (abcès, kyste, lésions de la peau, ongle incarné, etc.).

Les chirurgies mineures, pour traiter des situations diverses

Lorsque l’on voyage, spécialement en Amérique centrale et du Sud, dans les Caraïbes, en Asie et en Afrique, on expose notre corps à un environnement inhabituel. Non seulement la température peut y être très chaude et humide et la nourriture différente, ce qui peut déséquilibrer notre organisme, mais des bactéries et virus inhabituels y circulent. Ceux-ci peuvent donc causer des infections et maladies, parfois graves. Celles-ci peuvent être contractées par la piqûre d’un insecte porteur, en mangeant de la nourriture ou buvant de l’eau contaminée, ou à la suite d’une coupure ou blessure ouverte. Si les réactions de corps dans de telles situations sont difficiles à prévoir, il est toutefois possible de se préparer afin d’éviter que des soucis de santé gâchent notre voyage. Une vaccination de voyage visant à se prémunir contre des maladies ciblées compte parmi les meilleurs outils disponibles à cette fin.

Quelques interventions faites en clinique

  • Changement de pansement :

    Certaines plaies (notamment post-chirurgicales) doivent être recouvertes d’un pansement pour les protéger et aider à leur guérison. Afin d’assurer la sécurité de la manipulation, les changements de pansements devraient toujours être faits par une infirmière qualifiée.
  • Drainage d’abcès :

    Un abcès est une accumulation locale de pus qui peut se former sur ou sous la peau. Afin de les guérir, il est important d’en faire sortir le pus en le perçant doucement.
  • Réparation de lacération non profonde :

    Certaines lacérations et coupures demandent une petite intervention pour rapprocher les côtés et aider la guérison. Cela peut se faire au moyen de points de suture ou d’un pansement de rapprochement, lequel est privilégié lorsque la coupure est mineure, surtout chez les enfants.
  • Traitement d’un kyste :

    Lorsque ce petit renflement fermé, généralement bénin, se forme sous la peau, le médecin peut l’enlever facilement. Deux options sont généralement possibles : le percer de façon à faire sortir la substance liquide ou gazeuse qu’il contient parfois, ou le retirer complètement.
  • Biopsie :

    Cette intervention vise à prélever des tissus à des fins d’analyse. Des biopsies cutanées et de l’endomètre (la paroi interne de l’utérus) sont proposées en clinique.
  • Retrait d’un ongle incarné :

    Il est parfois nécessaire de retirer un ongle qui entre dans la peau, car cela cause souvent des douleurs et des difficultés à marcher, en plus d’être une source potentielle d’infection.

Pour des chirurgies mineures sans soucis

En fonction de la nature du problème visé (urgence mineure, identification de la nature d’une lésion, etc.), l’intervention chirurgicale peut être faite lors d’un rendez-vous d’urgence (en clinique sans rendez-vous) ou être prévue à la suite d’une première consultation. Dans tous les cas, les membres de notre équipe s’assureront que le tout se passe pour le mieux. Ils sauront adapter leurs gestes selon l’âge et la situation du patient et en cas de besoin, un anesthésiant (topique ou par injection) sera utilisé. Ainsi l’intervention devrait se dérouler simplement et sans trop de douleur !